Les répétitions dans un texte

Non ! Non ! Non ! Non, c'est non, compris ? Antitode est certes un outil merveilleux pour traquer les répétitions, mais toujours à utiliser avec précaution. Il conditionne notre cerveau à chasser toutes les répétitions, oui, mais la fluidité d'un texte demande parfois de les garder. Avec l'exemple ci-dessus, votre antidote clignote "S.O.S. répétitions",... Lire la Suite →

L’ami des auteurs

L'ami des auteurs   A PROPOS Bonjour à toutes et à tous, je m’appelle Frédéric Candian et je suis le créateur du site L’ami des auteurs. Moi-même auteur de romans et de nouvelles, j’ai été confronté comme tous les auteurs au parcours du combattant que constituent les étapes de l’écriture, de l’édition et de la mise... Lire la Suite →

Surbookée

Petites nouvelles du front. - deux bêta lectures en cours pour des amies. - J'attends celles du troisième tome de ma saga de mes courageuses bêtas. - Je suis au chapitre 4 du quatrième tome de cette saga. - Je commence le BAT de Miroir et d'Amour, notre quatre mains avec Julie-Anne B. - Je... Lire la Suite →

Tout autre ou toute autre ?

«C'est une tout(e) autre histoire» : ne faites plus la faute ! Par   Le figaro.fr Publié le 14/05/2017 à 06:00 ORTHOGRAPHE - «C'est une tout autre histoire» ou «c'est une toute autre histoire» ? Les expressions, indistinctes à l'oral, sont pourtant bien différentes à l'écrit. Quand faut-il accorder l'adjectif ? Le Figaro revient sur le bon usage des deux... Lire la Suite →

Fut ou fût ? Eut ou eût ?

      « Fut » :    Le verbe/l’auxiliaire « être » s’écrit « fut » au passé simple et au passé antérieur : Exemples : o   Il fut malade. (Passé simple) o   Il fut capturé par les indigènes. (Passé antérieur)    Le verbe/l’auxiliaire « être » s’écrit « fût » au subjonctif imparfait et au... Lire la Suite →

En suspend ou en suspens ?

Une question en suspend ou en suspens ? Le piège vient du fait que beaucoup de gens pensent au verbe suspendre (une question "suspendue") alors qu’il s’agit en fait d’une question "incertaine", donc on écrit en suspens (avec un S à la fin). L’étymologie du mot suspens le confirme, puisqu’il vient du latin suspensus = incertain. En effet, le... Lire la Suite →

Gaëlle Laurier, auteur de romances originales

Gaëlle Laurier Auteur de romances originales Parfois sages parfois osées, sans vulgarité, aux fins heureuses Découvrez mes univers. Thèmes abordés L’amour ! Dans une romance, rien de plus logique. Oui, mais pas que. Un thème récurrent et parfois subtil se retrouve dans la plupart des écrits de Gaëlle Laurier. A savoir le combat intérieur qui... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑