Bilan de Mon’s Livre 2019

Je remercie tous les auteurs, les lecteurs, et les chroniqueurs qui sont passés me voir à mon stand. Merci à Mandy Bell de Something Else Editions pour la superbe organisation et un coucou à toutes mes collègues de dédicace (je ne cite personne, car si j'en oublie une, c'est la honte. N'est-ce pas Emilie Catherine... Lire la Suite →

Bilan du salon du livre de Paris 2019

Premier bilan Livre Paris 2019. En tout premier, un grand merci à mon chéri Xavier qui a supporté sans râler (un exploit) ce dur week-end de folie. Merci à Emma Freya de La voie de Calliopé - Conseil littéraire sans qui je n'aurais pas pu réaliser mes rêves. Emma, mon premier Paris, je te le dédie. Toutes mes félicitations à Mandy Bell et Hugh Drell de Something Else... Lire la Suite →

#28NuancesdeRomanciers #Authorlifemonths

Jour 1 : portrait robot. Je remercie Emma pour le défi. ça commence bien... J'ai rempli mes caractéristiques sur un site, mais j'ai comme l'impression que sur ce coup-là, je me suis fait pigeonner... 🤣🤣 Jour 2 : ce pourquoi j'écris. Même les grilles d'une cage ne peuvent retenir les mots. Ils te libèrent de tous... Lire la Suite →

Lorsque des petits riens font tout

Six mois plus tard, j’ai compris comment rebloguer l’article de ma copine Romane Rose.
Alléluia !

Romane Rose

Parfois, vous rencontrez au détour du Net des personnes totalement inconnues et pour je ne sais quelles raisons, le courant passe.

Peut-être parce que l’on se reconnait ou que nos pensées se chevauchent (en tout bien tout honneur, n’allez pas encore imaginer des trucs, hein !)

J’ai croisé Isabelle sur des groupes Facebook et une amie auteure, totalement fan de ses post-à-ragots, m’a dit « va voir, tu vas adoré, vous avez le même humour de toilettes » (rassurez-vous dans la bouche de cette amie, c’est un très grand compliment et une boutade entre nous).

Me voici donc partie à découvrir la page d’Isabelle ou plus exactement de Jc Staignier.

Et là, j’avoue, j’ai craqué et je me sens presque prête à lui demander sa main ! (virtuelle, bien évidemment :), son Guillaume semble jaloux sur les bords).

Non seulement elle possède un humour tel que je l’aime, décapant, sarcastique et raillant…

Voir l’article original 925 mots de plus

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑