En définitive ou en définitif ?

En définitive Par Marc81 dans Barbarisme Source  originale de l'article : Parler français, richesse et difficulté de la langue française La locution adverbiale en définitive, ellipse de l'ancienne locution juridique en sentence définitive, est aujourd'hui la seule correcte. Elle signifie « après tout, tout bien considéré, finalement, en fin de compte ». La forme en définitif (ellipse de en jugement définitif), tombée en... Lire la Suite →

L’accent circonflexe et la réforme de l’orthographe.

La règle Il s'agit sans doute de la nouvelle règle qui se fait le plus remarquer visuellement : tous les accents circonflexes disparaissent à présent des « u » et des « i » ! NB : aucune des rectifications orthographiques ne concerne les noms propres, ceux-ci gardent toujours leur orthographe traditionnelle. Exemples Avant   Maintenant... Lire la Suite →

Ce qui / Ce qu’il

Quelle est la différence, sur le plan grammatical, entre ce qui se passe et ce qu'il se passe ? Dans la première construction, qui − mis pour ce − est le sujet du verbe construit personnellement. Tel évènement se passe en Ukraine → Ce qui se passe en Ukraine. Dans la seconde construction, où le verbe se passer est cette fois employé à la... Lire la Suite →

Les répétitions dans un texte

Non ! Non ! Non ! Non, c'est non, compris ? Antitode est certes un outil merveilleux pour traquer les répétitions, mais toujours à utiliser avec précaution. Il conditionne notre cerveau à chasser toutes les répétitions, oui, mais la fluidité d'un texte demande parfois de les garder. Avec l'exemple ci-dessus, votre antidote clignote "S.O.S. répétitions",... Lire la Suite →

Tout autre ou toute autre ?

«C'est une tout(e) autre histoire» : ne faites plus la faute ! Par   Le figaro.fr Publié le 14/05/2017 à 06:00 ORTHOGRAPHE - «C'est une tout autre histoire» ou «c'est une toute autre histoire» ? Les expressions, indistinctes à l'oral, sont pourtant bien différentes à l'écrit. Quand faut-il accorder l'adjectif ? Le Figaro revient sur le bon usage des deux... Lire la Suite →

Fut ou fût ? Eut ou eût ?

      « Fut » :    Le verbe/l’auxiliaire « être » s’écrit « fut » au passé simple et au passé antérieur : Exemples : o   Il fut malade. (Passé simple) o   Il fut capturé par les indigènes. (Passé antérieur)    Le verbe/l’auxiliaire « être » s’écrit « fût » au subjonctif imparfait et au... Lire la Suite →

En suspend ou en suspens ?

Une question en suspend ou en suspens ? Le piège vient du fait que beaucoup de gens pensent au verbe suspendre (une question "suspendue") alors qu’il s’agit en fait d’une question "incertaine", donc on écrit en suspens (avec un S à la fin). L’étymologie du mot suspens le confirme, puisqu’il vient du latin suspensus = incertain. En effet, le... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑