Chronique De Miroir et d’Amour par Le Répertoire des Mordus

Critique : Avant toute chose je trouve la couverture très jolie, la demoiselle est très belle et sa robe est magnifique. Je trouve, après lecture du livre, qu’elle représente bien l’histoire cachée à l’intérieur des pages du roman.

On rencontre donc Emma, jeune professeure de mathématique, qui est en quelque sorte obligée de faire visiter la Galerie des Glaces de Versailles à une partie de ses élèves. Mais cette sortie scolaire tourne au drame et tout, absolument tout, dans la vie d’Emme va changer.
Emma se retrouve propulsée en 1680 à Versailles, à la cour du très célèbre Roi Soleil. Bien évidemment la situation va être extrêmement compliquée pour elle, elle va devoir s’adapter très vite à cette époque si elle ne veut pas finir brûlée au bûcher pour sorcellerie et par dessus tout elle va tenter par tous les moyens de retourner dans son époque, le XIXe siècle.

Premièrement, je lis très peu de romans avec comme personnage principal une jeune femme qui porte mon nom, habituellement cela ne me plaît guère voir me déstabilise dans ma lecture mais ici il n’y a eu aucun souci, j’ai tellement aimé lire cette aventure que le prénom d’Emma ne m’a pas dérangé outre mesure. J’ai trouvé le personnage d’Emma sympathique, bien que quelque peu maladroite et qui a beaucoup de mal à réfléchir correctement (dommage pour une prof de maths) mais je pense qu’on peut l’excuser car se faire propulser à la cour de Louis XIV cela peut provoquer un choc ! Néanmoins elle reste un personnage attachant et on ne peut qu’être intéressés par son aventure qui nous tient en haleine.
Les personnages de Tristan et de sa sœur Blanche sont également attachants, j’ai beaucoup aimé Blanche, jeune femme fraîche et drôle qui ne manque pas de répartie. Ce qui est peut-être dommage mais qui ne gâche en rien la lecture c’est qu’on n’apprend à connaître les personnages qu’en superficie, cela reste très bref.

Le seul point qui pourrait être qualifié de « négatif », et le mot est tout de même fort je trouve, c’est que tout se déroule très très vite. Le temps passe extrêmement vite ce qui fait qu’on a l’impression que pour les trois protagonistes principaux voyager dans le temps est quelque chose de banal. Ils acceptent très vite cette hypothèse de voyage dans le temps (qui pour le coup est vraie). Cela peut être déconcertant à la lecture mais on se rend vite compte que le voyage dans le temps n’est pas forcément le point central de l’histoire, à côté de cela on peut apprécier le fait que des recherches historiques ont été faite sur les divers personnages que va rencontrer Emma ainsi que sur les lieux et us et coutumes. Et c’est ce qui est le plus important je trouve, et c’est ce qui rend la lecture très agréable.

Le roman se termine sur une situation hallucinante, et elle force le lecture à aller découvrir la suite qui, je l’espère, sortira bientôt !

Et pour terminer je tiens à remercier Julie-Anne de m’avoir proposé ce super roman en service presse via Simplement[.]pro et de m’avoir fait confiance.

#Fallen

Pour retrouver la page FB Le Répertoire des Mordus, c’est ici

Pour retrouver le blog, c’est ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :