Extrait n°1 Les Damoiselles de Castel Dark

Extrait du roman : Les Damoiselles de Castel Dark, tome 1, Le destin des coeurs perdus.

Précédée d’une odeur nauséabonde, Aelis pénétra dans la chambre. D’un geste triomphant, elle leva les bras au ciel.
— Victoire ! J’ai botté les fesses du fils de la cuisinière.
— Et qu’a-t-il fait pour vous déplaire ? s’enquit dame Marguerite.
— Il a osé me traiter de vipère.
— Quel courageux garçon !
Horrifiée par la tenue négligée de sa sœur, Jane baissa les paupières. Son odorat se substitua à sa vue afin de permettre à son cerveau d’analyser la puanteur de la pièce. Les images des chevaux, des cochons et de l’étable défilèrent dans son esprit. Elle ouvrit les yeux.
— Mon Dieu, tu es couverte de fumier !
— Moi, je n’en ai pas mangé. George, oui !
Grâce à Dieu, son appui sur la table empêcha dame Marguerite de chanceler. Cette petite mettait son endurance à rude épreuve.
— Dame Marguerite, je suis disposée à reprendre ma broderie, la brava Aelis.
— Sortez bien vite !
Dans une révérence moqueuse, Aelis envoya un baiser à ses sœurs. Avant de quitter la pièce, elle ne se priva pas de tirer la langue à la gouvernante. Les damoiselles éclatèrent de rire au nez et à la barbe de Marguerite.

Image par Enrique Meseguer de Pixabay

#LesDamoisellesdeCastelDark #Extraitroman #Médiéval #Bookstagram

Extrait n°2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :