La vie, L’amour, Les emmerdes ! de Perrine Marche – Avis lecture

Laurie et moi fêterons nos vingt-six ans dans quelques jours. L’épreuve que nous avons subie avec Will, il y a treize ans, nous a prouvé que la vie est loin d’être un long fleuve tranquille. Beaucoup d’événements inattendus sont survenus et ont changé le cours de nos existences. Will est-il toujours à mes côtés ? Souvenez-vous, nous nous étions promis de rester ensemble, pour le meilleur et pour le pire, mais nous étions si jeunes !Je n’ai jamais cessé de croire en mes rêves. Avec le courage et la pugnacité qui me caractérisent, j’ai obtenu bon nombre de satisfactions. Les défis sont monnaie courante, dans mon quotidien. Cependant, celui que je m’apprête à accomplir est de taille : quitter le giron familial. Vais-je y parvenir ? Ma motivation sans borne et ma soif de liberté devraient grandement m’y aider. Quoi qu’il arrive, je m’efforcerai d’avancer sur le chemin de mon destin, et j’irai cueillir le bonheur là où il est.

Mon avis :

La plus belle manière de découvrir le handicap, ses tristesses, mais aussi ses joies, c’est au travers des yeux d’un auteur que le sujet touche de près.

Dans ce deuxième tome, nous suivons toujours le parcours de Maëva, jeune sportive à la carrière prometteuse, fauchée dans ses illusions par un terrible accident de la route. Notre héroïne a bien évolué tout comme notre auteur. Perrine a même surpassé son personnage clé, car si Maëva éprouve encore des doutes quant à son avenir, aucun doute, l’auteur a développé une énorme confiance en elle, cela se ressent dans son écriture. D’un coup de baguette magique, elle a gommé les petits défauts que l’on pouvait reprocher au tome précédent.

L’auteur nous fait passer des rires aux larmes, mais aussi à la colère. Elle touche des points sensibles sur le handicap, la manière dont celui qui le vit le ressent et la manière dont, nous, gens dans la normalité pensons le comprendre.

Les personnages secondaires prennent une place indispensable dans le récit. Comment ne pas craquer pour Will, ce héros que toute femme rêverait de rencontrer ?

Perrine nous a offert un roman bouleversant, a démontré que par sa ténacité, elle avait vaincu l’adversité. Je dirais que le seul point où elle s’est accrochée comme à un radeau, c’est le caractère fort et entier de Maëva. L’héroïne a grandi, mais continue à nous chagriner, nous énerver, nous faire pleurer, nous faire rire, bref, elle reste ce personnage que l’on aime ou que l’on déteste, mais qui ne nous laisse jamais indifférents.

Perrine, merci de nous avoir fait découvrir cet hymne à la vie, à l’amour, mais surtout à l’espoir.

Jc

Pour acheter le roman, c’est ici

Pour retrouver mon avis sur le premier tome, c’est ici

Pour retrouver la page FB de l’auteur, c’est ici

Pour retrouver son site Web, c’est ici

Perrine Marche

Je souhaitais créer cet espace convivial pour vous permettre de découvrir mon univers. Je suis une personne handicapée moteur, et j’ai toujours croqué la vie à pleines dents. Passionnée, je ne renonce jamais, je vais au bout des projets que j’entreprends. Sportive depuis toujours, il a fallu par la force des choses que je renonce à ce qui me permettait de vibrer, de me sentir vivante. Il faut savoir que j’ai commencé à écrire à l’adolescence, pour extérioriser ma colère, mon sentiment d’injustice face aux épreuves de la vie. J’ai participé à des ateliers d’écriture où l’on m’a donné des sujets à thèmes. Il y a 3 ans j’ai écrit mon autobiographie non publiée, car trop de photos, mais disponible en PDF gratuitement. Depuis plusieurs mois mon état s’est dégradé et j’ai voulu écrire mon premier roman, une fiction qui malgré tout m’a permis d’avancer, de comprendre que lorsqu’une porte se ferme, une autre est prête à s’ouvrir. Encore faut-il arriver à faire le deuil nécessaire.

Ayant beaucoup d’humour dans la vie, j’ai décidé d’opter pour Perrine Marche comme nom de plume, si mon roman est publié par une maison d’édition ou en auto-publication. Pourquoi ? Parce que cela me permettrait de  faire un petit pied de nez à la vie.

Aujourd’hui, je suis chroniqueuse littéraire mais aussi auteure.

J’espère que vous découvrirez avec plaisir, l’ensemble de mes écrits.

Bonne visite

Ma biographie  :

Passionnée, Perrine Marche croque la vie à pleine dents.

Elle aime le sport, la lecture et l’écriture.

Créer est un moyen de s’inventer d’autres existences, de vivre d’autres aventures, de libérer son esprit en surfant sur les ailes de l’imagination.

Écrire est pour elle un exutoire indispensable pour lutter contre l’adversité.

Image par Jill Wellington de Pixabay 

2 commentaires sur “La vie, L’amour, Les emmerdes ! de Perrine Marche – Avis lecture

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :