De Miroir et d’Amour, présentation

Début 2018, Gloriana éditions lançait son troisième appel à textes.

RDV à la Cour de France

Aujourd’hui, vous avez rendez-vous à la Cour de France. Dans ce nouvel AT, vous avez deux scenarii possibles :

  • 1 – Votre personnage vit au XXIème siècle et visite un des châteaux des rois de France quand tout à coup, il (ou elle) se retrouve propulsé, sans aucune raison, à la Cour de France (toutes époques autorisées). Là, il (ou elle) pourra vivre une passion amoureuse ou participer à un évènement de la Cour. La fin restera au choix de l’auteur quant à faire revenir son personnage ou non au XXIème siècle. Attention : le roi (et ou la reine) de France doit faire partie intégrante de l’histoire.
  • 2- Votre personnage est un contemporain du monarque que vous avez choisi et alors l’action est totalement libre. Romance, intrigue à la Cour… Le monarque doit cependant faire partie intégrante de l’histoire dans ce scénario aussi.

Une précision cependant, nous n’acceptons pas d’érotique (il peut y avoir des scènes charnelles dans le roman, mais cela se limite à cela).

Critères :

  • Entre 30 000 et 40 000 mots

  • Roman inédit (n’ayant jamais fait l’objet d’une publication)

  • L’auteur doit avoir 18 ans

Intéressant, mais j’étais bien embêtée.

  1. Je n’avais pas encore 18 ans en 2018. (celui qui rit, je m’en fous, l’avantage derrière l’écran, je ne vous entends pas.)
  2. Pas d’érotique. [Mais comment je vais faire pour me contenir !]
  3. L’histoire débute au XXIe siècle. [Moi et le contemporain, ça ne va pas le faire !]

Vous connaissez l’éponge magique ? Moi, mon éponge magique, elle s’appelle Julie-Anne Bastard. Après un bref échange, nous décidons de répondre à cet appel à textes en écrivant un quatre-mains. Pas facile, car il faut savoir que Julie-Anne, elle a quatre pieds et pas de mains.

[soupir de fatigue]

Ah ! elle veut laisser un message sur mon blog à votre attention :

J-A : Je suis tout émue, je ne trouve plus mes mots [si je peux garder ma langue, je ne doute pas que ma binôme soit ravie.]

Jc : Déjà, je l’arrête là. Ce n’est pas une langue qu’elle possède, mais un tapis roulant. Les deux fonctionnent sans arrêt. Madame a failli plusieurs fois cracher le morceau au sujet de notre prochaine sortie qui devait rester secrète jusqu’à ce que l’éditeur la dévoile.

istockphoto-153718260-612x612

J-A : Notre roman, mélange de nos deux univers, va bientôt paraître. Moi, c’est le contemporain et la romance. Et le côté drôle et cucul.

Jc : Déjà, je n’ai pas compris. Moi je ne peux pas écrire du cul et elle peut écrire du cucul ! Faut m’expliquer… Quant à être drôle, l’humour français, entre nous, ça ne vaut tout de même pas l’humour belge, mais bon, c’est une amie, hein !

J-A : Elle c’est l’historique, les sagas familiales, la romance et le sang.

Jc : C’est mieux, non ? Vous ne trouvez pas ?

J-A : À nous deux, cela donne de miroir et d’amour, un voyage dans le temps plein de surprises.

Jc : Nous sommes d’accord, pour une fois. Notre belle amitié a donné naissance à ce chouette roman, mélange de nos deux univers.

Bienvenue dans l’univers De Miroir et d’Amour

72528990_526421427932177_3643995887677472768_o.jpg

Une publication de Gloriana Éditions à partager avec vous.

#Nouveauté 📚🚩 #coverreveal
Suite à l’appel à Textes « Rdv à la Cour », nous avons reçu un manuscrit écrit par JC Staignier et Julie-Anne B. qui nous a enchanté ! Et pour cause, la rencontre a lieu dans la Galerie des Glaces du Château de Versailles.
Et c’est un endroit qu’on adore…  Et vous ne serez pas en reste avec la qualité de cette histoire. C’est promis !

Le roman sera disponible dès le mois de Novembre en e-book et en broché.

Louis XIV nous presse de vous communiquer le résumé provisoire, alors le voici :
« Versailles, 15 mars 2010
La glace s’illumina d’une lueur jaune identique au reflet d’une chandelle. Emma inspira et posa la paume de la main sur le verre étamé. Sa vue se troubla. Un étrange picotement réchauffa l’extrémité de ses doigts et cette chaleur se diffusa dans son corps. Un vent léger souffla dans la pièce. Le miroir brilla de mille feux et l’éblouit. Elle ferma les yeux et se sentit happée par une force invisible. Puis, elle sombra dans l’inconscience…

Versailles, le 15 mars 1680
— Quel jour sommes-nous ? demanda Emma d’une voix angoissée.
— Le 15 mars.
— Oui, mais de quelle année ?
Blanche lança un coup d’œil inquiet vers son frère.
— 1680.
1680 ? Impossible ! Et pourtant… Les jambes d’Emma tremblèrent et elle serait tombée si Tristan ne l’avait soulevée dans ses bras.
— Plaise à Dieu qu’elle ne meure pas…, chuchota Blanche.
Ce furent les derniers mots qu’Emma entendit avant de replonger dans l’inconscience. »

Auteur : Julie-Anne B et Jc Staignier

Editeur : Gloriana Editions

Couverture de Carpe Librum Book Design.

Notre super équipe de bêta lecture : Céline Poullain, Delphine Chollois, Géraldine Delavaux, Rose Morvan et Dominique Bastard.

À découvrir bientôt en numérique et en papier

3 commentaires sur “De Miroir et d’Amour, présentation

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :