SEE on parlait d’Emilie C.H. ?

69870982_3136599659746966_6527075827094388736_nPar où commencer ? Que dire sur ma toute petite personne… ?

Je m’appelle Emilie Catherine Hitzel, d’où mon nom d’auteure Emilie C.H. Je suis née et j’ai vécu plus de 28 ans en banlieue parisienne, dans le bruit, la pollution, mais je ne regrette rien, au contraire, mon bitume à fait de moi ce que je suis aujourd’hui, c’est-à-dire que malgré mes 1m53 les bras levés, il ne faut pas me chercher, je mords comme les pitbulls de mon quartier…

Aujourd’hui, je suis en Basse-Normandie, ma vie n’a pas été très simple et j’ai du surmonter pas mal d’épreuves qui m’ont forgée, qui m’ont rendue plus forte, malheureusement… Ma force ? Mon envie d’avancer ? Mes enfants qui font de moi la femme la plus heureuse du monde. Phoebe, Taylan et mon petit bébé Raphaël qui porte le prénom du héros de mon roman. Au-delà des épreuves et des souffrances, je suis une amoureuse de la vie, du bonheur, rire est essentiel à ma vie, j’ai besoin de ça au quotidien. Je pense être généreuse, gentille (un peu trop parfois), mais je ne vois pas ça comme un défaut au contraire, je suis fière de me donner à 100 pour cent pour les gens que j’aime même si je dois me prendre des coups…

L’écriture pour moi a été un véritable sauvetage, il n’y a pas d’autres termes… Il fallait que je trouve un moyen de m’évader, de m’inventer un univers qui me permet de ne pas trop souffrir suite au décès de mon âme sœur et de mon beau-père…
Écrire, mettre sur papier tout ce que je pouvais ressentir au plus profond de moi-même était devenu vital…
Ne vous méprenez pas, je suis malgré tout une petite fofolle qui a tout donné pour être heureuse à nouveau et qui a encore plein d’amour à revendre.

Emilie

Pour retrouver sa page FB, c’est ici

Son profil Instagram, c’est ici

Présentation de son roman édité chez Something New, pour l’acheter c’est ici

Farming Love (Something New) par [C.H., Emilie]

Résumé :

Kathy n’a pas eu la vie facile. Jeune délinquante, elle est envoyée de force dans une ferme de Normandie où elle doit effectuer 94 jours de travaux d’intérêt général.
Entre haine et sacrifice, Kathy n’a plus le goût de vivre.

Raphaël, jeune fermier solitaire, va devoir supporter l’attitude désinvolte de la jeune femme, il n’a pas le choix…
Le temps va-t-il finir par les rapprocher et guérir leurs blessures ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :