The teapot library

Sur la vaste toile d’Internet, les blogs fleurissent. Vous pouvez écrire autant d’articles que vous voulez, si personne ne vous suit, ne vous lit, vous vous retrouvez perdue comme une étoile parmi tant d’autres.

La catégorie « Des blogs sympas » est simplement un clin d’œil à ces blogueurs qui me suivent en likant mes articles, en commentant ou en s’abonnant à mon blog.

Les présenter est une manière de les remercier.

Il est utile de préciser que je ne me porte pas caution pour leur contenu. Je vous présente des auteurs, des artistes, des poètes, des marabouts, des personnes de tout univers, de toute religion, de toute nationalité avec qui je ne partage pas forcément les mêmes convictions, croyances, passions, lectures et le même humour.

À Vous de décider, si votre à tour, vous voulez les suivre.

Jc

The teapot library

Screenshot (2).png

À propos

Cher lecteur,

je suis une lyonnaise de 29 ans. Biologiste de formation, je suis passionnée de lecture depuis toute petite. Aussi loin que je me souvienne, la lecture a toujours été mon échappatoire, me permettant de rêver, de m’évader. Je lis un peu de tout mais principalement des romans fantasy, d’aventure, feel good et des classiques. Mes auteurs préférés sont Robin Hobb, J.K. Rowling, Christelle Dabos, Jules Verne, Jane Austen, Lisa See, Charles Exbrayat.

En plus de la lecture, j’aime aussi passer du temps avec mes 2 chats (Milky et Ori, une femelle et un mâle) et la musique (surtout le métal, hard rock et la musique épique).

Quant au thé, c’est aussi une vraie passion. J’adore boire, déguster et découvrir de nouveaux thés. Je l’aime de toutes les couleurs.

Pour la petite histoire, j’ai commencé à boire du thé suite à un voyage linguistique en Angleterre quand j’avais 15 ans. J’ai donc commencé par le thé noir English breakfast (avec un nuage de lait d’abord, nature ensuite). Plus tard, j’ai élargi mon panel théiné avec les thés parfumés. Puis, il y a environ 5 ans j’ai vraiment commencé à découvrir la richesse des thés natures, de toutes les couleurs, grâce à un de mes collègues biologiste. Depuis, je bois presque exclusivement des thés natures (il y en a une infinité (infinithé ?😛) !!), mais j’apprécie encore de temps en temps un bon thé parfumé.

Sur ce blog, je souhaite  partager sans prétentions mes lectures avec d’autres mordus de livres ainsi que mes dégustations / découvertes de nouveaux thés avec d’autres amateurs de ce breuvage millénaire.

Vous pouvez me contacter via instagram

Ou par email : theteapotlibrary@gmail.com

Chronique extraite du blog :

Un éclat de givre – Estelle Faye

J’ai découvert ce roman en regardant les PAL des participants du Pumpkin Autumn Challenge, et il m’a tout de suite attiré, aussi bien par son titre que son résumé. Il est dans ma PAL depuis.

Un éclat de givre par Faye

Paris devenue ville-monstre, surpeuplée, foisonnante, étouffante, étrange et fantasmagorique. Ville-labyrinthe où de nouvelles Cours des Miracles côtoient les immeubles de l’Ancien Monde. Ville-sortilège où des hybrides sirènes nagent dans la piscine Molitor, où les jardins dénaturés dévorent parfois le promeneur imprudent et où, par les étés de canicule, résonne le chant des grillons morts. Là vit Chet, vingt-trois ans. Chet chante du jazz dans les caves, enquille les histoires d’amour foireuses, et les jobs plus ou moins légaux, pour boucler des fins de mois difficiles.

Aussi, quand un beau gosse aux yeux fauves lui propose une mission bien payée, il accepte sans trop de difficultés. Sans se douter que cette quête va l’entraîner plus loin qu’il n’est jamais allé, et lier son sort à celui de la ville, bien plus qu’il ne l’aurait cru.

352 pages

Ma note: 4.75 / 5


Mon avis :

J’ai vraiment beaucoup aimé ce livre, du genre de la SF et la dystopie. J’ai adoré l’univers: on évolue dans un Paris post-apocalyptique, on est propulsé dans une sorte de ville fantôme. Là-bas, règnent violence et crasse. Ce monde n’est pas tendre, loin de là. Cette univers est rempli de nostalgie, nostalgie de l’ancien monde, de sa culture, de sa société. Il y a aussi « L’enfer », sorte de société secrète souterraine, peuplée de mutants, de gens difformes, transformés, c’est très malsain. L’univers est très immersif et bien détaillé.

J’ai aussi adoré le héros: Chet, jeune homme de 23 ans. Le jour il fait des petits boulots, rend des services pas toujours très légaux, et la nuit, il est chanteur/chanteuse de Jazz dans des cabarets, il a une la sexualité libérée. C’est assez rare d’avoir des héros bi et travestis (en tout cas, dans mon genre de lecture), j’ai trouvé ça bien. J’ai adoré l’ambiguïté, le doute que l’autrice laisse planer sur son sexe au début du livre: Chet, ok, c’est un nom de mec, mais au début, on est convaincu d’avoir affaire à une fille, il est maquillé, porte une robe. J’ai du relire plusieurs fois la première page en faisant attention aux accords pour déterminer son sexe. Chet est vraiment génial !! Il est très courageux, drôle, mais aussi très seul, et un peu suicidaire parfois. Il a un certain détachement qui lui permet de prendre des risques inconsidérés. Je l’ai trouvé très humain. Les autres personnages sont en fait assez peu développés, ils côtoient momentanément notre héros, c’est tout. C’est vraiment Chet que l’on suit tout le long, on est dans sa tête, on vit, on souffre avec lui (et le pauvre, il n’est pas épargné, il se fait abîmer, mais ne perd jamais courage). Je ne me fais cette remarque qu’en écrivant cette chronique, ce qui veut dire que ça ne m’a pas dérangé pendant ma lecture.

On alterne entre des passages de la vie « actuelle » de Chet et ses souvenirs de sa rencontre et de sa relation avec son amie Tess. Ces souvenirs servent un peu de fil conducteur au roman,  et permettent de lier le passé et le présent de Chet, de comprendre ses réactions, ses décisions.

J’ai beaucoup aimé ce roman, mais j’ai été un peu déçue par la fin qui arrive un peu trop vite, j’aurais aimé qu’elle soit plus développée et que quelques pages de plus y soient consacrées. Je suis un peu restée sur ma faim (n’y voyez aucun jeu de mot pourri hein, c’est pas mon genre 😛).

Pour finir, un petit mot sur l’autrice, Estelle Faye, que j’ai eu la chance de rencontrer au salon de l’imaginaire Les oniriques le weekend dernier. Dans sa biographie, il est écrit qu’elle boit trop de café, à mon avis la café a dû finir par se mélanger à son sang, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle a la pêche ! Elle est super dynamique et hyper sympa, ça a été un réel plaisir d’échanger avec elle. Elle m’a présenté rapidement ses autres romans et je suis très tentée par Les seigneurs de Bohen (le plus « fantasy » de ses livres) ainsi que par la saga La voie des oracles.

Article extrait du blog, pour les amateurs de thé :

 

Ma théothèque – Les thés que je possède

Voilà la liste de tous les thés que j’ai chez moi, je la mettrai à jour au fur et à mesure des nouveaux arrivages / des fins de paquet :

Sont indiqués : le nom du thé, région et/ou pays de récolte, année de récolte, nom de la boutique d’achat.
J’ai listé en premier mes thés natures, puis mes thés aromatisés et tisanes.

Thés blancs

– Pai Mu Tan, Fujian, Chine, cadeau

– Ye Sheng Bai Ya, théiers sauvages, Yunnan, Chine, récoltes 2017 et 2018, En aparthé

– White Shan Tuyet, Hà Giang, Vietnam, 2018, Palais des thés

– Silver tips, nuwara Eliya, Srilanka, 2018, La finestra sul té

– Bai Hao Ying Zhen, Monts Wuyu, Chine, printemps 2018, La finestra sul té

Thés verts

Japon

– Sencha de printemps, Kagoshima, 2018, La finestra sul té

– Sencha d’automne 2017, Morihan

– Sincha, thé primeur, La finestra sul té

– Matcha, grade cérémonie, Uji, Kyoto, Clearspring

– Bancha (cadeau du Japon, c’est tout écrit en japonnais donc je sais pas d’où il vient exactement)

– Gyokuro, île de Kyushu, Terre D’Oc

– Hojicha, acheté sur place à  Ububu tea farm (c’est un cadeau, je ne suis jamais allée au Japon)

Chine

– Wu Lü bio, Anhui, La fabrique à thé

– Meng Ging Gan Lu, Meng Shan, Sichuan, 2018, La finestra sul té

– Jin Tan Que She (je n’en sais pas plus, c’est tout écrit en chinois)

– Bi Luo Chun, 2018, La fabrique à Thé

– Bio Luo Chun, Dong Ting, Chine, Terre d’Oc

– Que She, Jintan, cadeau

Oolongs

– Jade Tieguanyin, Anxi Fujian, Chine, automne 2017, La finestra sul té

– Tieguanyin, Le parti du thé

– Milky oolong, Tendance thé

– Tit Kon Yum, Zhejiang, Chine, En aparthé

Thés noirs

– Darjeeling de printemps, SFTGOP, 2018, En aparthé

– Darjeeling second flush Margaret’s hope FGFOP, 2017, En aparthé

– Golden Yunnan bio, Chine, En aparthé

Puerh

– Puerh tuocha, Yunnan, Chine, marque inconnue

– Puerh Sheng maocha, Phongsaly, Laos, En aparthé

– Puerh Shou du Yunnan, Chine, En aparthé

Thés noirs aromatisés

– Thé noir de Noël bio (thés noirs d’Inde du sud et d’Assam, morceaux de cannelle,et de pomme, cardamome, écorces d’orange, arôme naturel.), En aparthé

– Thé noir de Noël bio (thé noir, épices (cannelle, gingembre), arômes naturels de pomme, de poire, de caramel et d’orange douce, pétales de bleuet), Terre d’Oc

– Thé noir fruits du verger bio (Thés noirs indien, arôme naturel, fleurs de souci, morceaux d’abricot et de pêche, raisins, romarin), En aparthé

– Chaï bio (Thé noir, morceaux de cannelle et gingembre, fenouil, anis, clous de girofle, cardamome), en aparthé

– Fruits d’automne bio (Thés noirs d’Inde du sud et d’Assam, datte, raisin, écorces de cacao, fleurs d’immortelle, bâtons de cannelle, échinacée, arôme natur), En aparthé

– Réveil mutin Bio (Thés noirs indiens d’Assam et d’Inde du sud, thé vert de Chine Gunpowder, arôme naturel, gingembre, écorces d’orange, mangue, pétales de rose, cardamome, fleurs de bleuet, chili, poivre rose, girofle), En aparthé

– Earl grey, En aparthé

Thés verts aromatisés

– Thé vert au jasmin high grade, En aparthé

– Dragon d’Asie (Thé vert de Chine Sencha, thé blanc Bai Mu Dan, morceaux de gingembre, de mangue, écorces de mandarine, fleurs de lavande et de jasmin, arôme naturel)

– Blue lagon bio (Thé vert Sencha de Chine, arôme naturel de pamplemousse, écorces de citron et de mandarie, lavande), En aparthé

– Noël à Cagliari (Thé vert de chine, huile essentielle d’orange, écorces d’orange, morceaux de pomme, arômes d’amande), En aparthé

– Coup de boost (Thé vert China Gunpowder, thé vert matcha, citronnelle, maté vert, arôme naturel, thé blanc Mao Feng, écorces de citron, mauve, thé noir de Chine Pi Lo Chung Longkou, prêle, dent-de-lion, spiruline, guarana), Tendance thé

– Genmaicha

– Thé vert à la rose, La fabrique à thé

– Thé vert à la violette

– Thé vert à la menthe

– Thé vert Connivence (Thé vert Sencha, groseilles, vanille), Le comptoir français du thé

Oolongs aromatisés

– Oolong caramel beurre salé (oolong de Chine, morceaux de caramel beurre salé, papillons en sucre), Comptoir Français du thé

Thés blancs aromatisés

– Perles de dragon au jasmin, En aparthé

– Noël blanc

Tisanes

– Saveur du soir bio (Citronnelle, morceaux de cannelle, mélisse, feuilles de mûrier, réglisse, écorces de citron, camomille, cardamome, fleurs de houblon), En aparthé

– Vent du Nord bio (Citronnelle, cannelle, verveine, romarin, feuilles d’olivier, thym, fleurs de lavande, tilleul, arome naturel), En aparthé

– Tisane digestive (carvi (cumin des prés), ortie, menthe poivrée, camomille, verveine, mélisse, fleurs de soucis et de bleuet), En aparthé

– Relax take it easy, Tendance thé

– Verveine de mon balcon

– Menthe

– Thym

cdi-des-salins-bonne-decouverte

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :