Romane Rose, La romance en liberté

Sur la vaste toile d’Internet, les blogs fleurissent. Vous pouvez écrire autant d’articles que vous voulez, si personne ne vous suit, ne vous lit, vous vous retrouvez perdue comme une étoile parmi tant d’autres.

La catégorie « Des blogs sympas » est simplement un clin d’œil à ces blogueurs qui me suivent en likant mes articles, en commentant ou en s’abonnant à mon blog.

Les présenter est une manière de les remercier.

Il est utile de préciser que je ne me porte pas caution pour leur contenu. Je vous présente des auteurs, des artistes, des poètes, des personnes de tout univers, de toute religion, de toute nationalité avec qui je ne partage pas forcément les mêmes convictions, croyances, passions, lectures et le même humour.

À Vous de décider, si votre à tour, vous voulez les suivre.

Jc

Romane Rose, La romance en liberté

Screenshot (1).png

J’écris de la romance …

Boulimique des mots,

ils s’évadent sous mes doigts, inventent des histoires

où l’amour reste roi.

Pour retrouver Romane Rose sur FB, c’est ici

Pour acheter ses romans, c’est ici

Article extrait du blog :

Journal de bord

Ecrire n’est pas de tout repos, et cela demande de la rigueur, surtout lorsque l’on se fixe quelques objectifs. Pour éviter de me disperser en tout sens, j’ai décidé de prendre des résolutions  :

Commencer un journal de bord pour y déposer ma progression de travail.

Définir des objectifs atteignables à condition de  :

  • Ne pas m’égarer sur FB ou les autres réseaux sociaux inutilement.
  • Me tenir à un programme réaliste journalier.
  • Ne plus me coucher sans avoir atteint mon objectif du jour, (j’ai acheté une boite d’allumettes pour garder les paupières ouvertes lol).
  • Publier régulièrement sur ce blog l’avancement de mes travaux. Je vous ferais grâce de mes travaux de bricolage ou de jardinage, promis.

Peut-être cela m’aidera-t-il à mieux m’organiser et de publier trois nouveaux livres en 2019. J’ai bien l’intention de remporter mon challenge personnel 😉 et de garnir ma bibliothèque de mes délires livresques.

 

2e article extrait du blog :

Parlons sexe – Première partie

Les mots du sexe (partie 1)

Interdit aux moins de 16 ans 

Invoquons le sexe masculin, et de multiples images nous traverse la tête. Toutes formes un rien phalliques deviennent à leur tour une manière amusante, classique, osée, poétique, moqueuse, ou charmeuse d’aborder la « chose ». 

Parlons « Zizi », franchement et sans détour. 

2285009733_small_1

Tout le monde connait la chanson de Pierre Perret à ce sujet et qui n’a pas ri en imaginant les organes masculins issus de ce bestaire lyrique. 

Remémorrons nous, la bébête, le bigoudi, le monstre sacré, toutes ses descriptions savoureuses dont nous rions tant elles sont réalistes⁠1.

Les mots ne manquent pas pour désigner le pénis, même si très vite nous en revenons aux sources après  avoir fait le tour du lexique.

Membre, mat, vit, braquemard (du nom d’une épée courte et large…), glaive, épée, dard, baton, gourdin, barre, hampe, chibriape, priape, mentule (francisation littéraire et désuete du latin mentula),  se retrouvent souvent utilisés dans les écrits classiques, tandis que bite, queue, zgeg, pine, zob et autres s’accordent plus à la vulgarité. 

N’oublions pas, les surnoms affectueux dont les hommes affublent leur virilité pour la consoler ou la stimuler, Popaul, Georges ou « petit frère », restant les plus répandus. A croire, qu’ils sont tous frères. 

cornichons

Il serait malheureux de ne pas citer quelques belles expressions pour compléter le tableau. 

Expressions imagées tirées du Thésaurus :

  • l’andouille à col roulé, 
  • la baguette magique, le bâton de chair ; le bâton à un bout ; le bâton qui rend fou
  • la balayette : « dans le cul la balayette » ( vulgaire )
  • le cigare à moustache
  • le triple décimètre ou le double décimètre
  • jack n’a qu’un œil
  • le manche à couilles
  • le sucre d’orge
  • le concombre galant ; 
  • l’asperge d’édredon
  • la flûte de pan-pan ; la flûte à un trou
  • la béquille, la manivelle du sapeur, le marteau à boules, la seringue à perruque…

Les cocardiers préfèreront sans doute parler de leur « coq hardi« , les poètes de « l’herbe qui croît dans la main« , les littéraires du « bonheur des dames« , les philosophes du « roseau bandant«

images

Pour terminer, pour y puiser ou rire un bon coup, une liste (non exhaustive) des mots du sexe. 

  • Anaconda, andouillette, andouille de calcif, anguille, anguille de caleçon, anguille de salopette, arbalète, ardillon, asperge, asticot
  • Baigneur, balayette, bambou, banane, bâton, bâton de berger, barre à mine, barreau de chaise, bébête, beut ( Reverlanisation ), bibiche, bichette, bigoudi, biloute ( Patois du nord ), biroute ( Familier ), bistouquette ( Langage enfantin ), bite ou bitte ( Vulgaire ), bitoune et bitougne, bonhomme, boudou, bout, boute-joie, braque, braquemard, braquemart ou brakmar ( Argot ), braquos, breubreu ( Argot ), breuchi ( Verlan ), broquette
  • Calibre, chandelier, Charles-le-Chauve, chib, chibre, chybre, chibriape, chybriape, chibron, chybron, chibros, chybroschibroque, chybroque, chinois, chipolata, chopine, chopotte, chose, cigare à moustache, clarinette, clarinette baveuse, colosse, coquette, coquillette, crayon, crevette
  • Dard, dardillon, darrac, défonceuse, didine
  • Ecouvillon, engin
  • Flageolet, flambeau, flamberge, fourniment, frétille, frétillette, friquette, frotteuse.
  • Gaule, goumi, goupillon, gourdin, guiche, guignol, guiguite, guise, guisot ou guizot, grand chauve à col roulé
  • Insecte, instrument, ithyphalle
  • Jacques, jacquot, jean nu-tête, jonc, kiki
  • Lambruche ( Argot ), levier, le grand blanc, La pelleteuse, Le gros Robert
  • Manche, mandrin, mât, matraque, macaroni, marteau-pilon, membre, membre viril, merguez, M. l’aspergeur
  • Nœud ( désigne surtout le gland ), nouille, oiseau ( Langage enfantin ), os-à-moelle, outil.
  • Paf, papayou, pélot, petit Jésus, petit oiseau ( Langage enfantin ), petit soldat, petit soldat au garde à vous, piche, pieu, pigepinceau, pine ( Vulgaire ) pissette, pissou, pivot de la joie, poireau, polard, polduk, Popaul, popol, poutre, priape, p’tit gaston
  • Quéquette ( Langage enfantin ), queue ( Familier ) quique, quiquette ( Langage enfantin ), quiqui, rabistouquette, radis, rat-sans-patte, riflard, robinet ( Langage enfantin ), robinet d’amour
  • Sabre, sarse, saucisse, sbab, sboub, scion, scoubidou, sgueg, sguègue, sifflet, soldat
  • Tébi, tebi, teubi, tebine, teub, teube ( Verlan ) ( Vulgaire ) tige, tiravette, tob, tricotin, trilili, trique, trompe, tube, tuyau, tuyauterie
  • Ver de terre, vipère broussailleuse, vit, zazou, zbeul, zeb, zèbi, zébi, zézette, zgeg, zgégos, zifolet,, zigoudi, zigouigoui, zigounette ( Langage enfantin ), zizi ( Langage enfantin ) zizouille, zob, zobe ou zobi, zoiseau ( Langage enfantin )

Le Zizi 

Afin de nous ôter nos complexes

Ô gué, ô gué

On nous donne des cours sur le sexe

Ô gué, ô gué

On apprend la vie secrète

Des angoissés d’ la bébête

Ou de ceux qui trouvent dégourdi

De montrer leur bigoudi

Une institutrice très sympathique

Nous en explique toutes la mécanique

Elle dit nous allons planter le décor

Ô gué, ô gué

De l’appareil masculin d’abord

Ô gué, ô gué

Elle s’approche du tableau noir

On va p’ têt’ enfin savoir

Quel est ce monstre sacré qui a donc tant de pouvoir

Et sans hésiter elle nous dessine

Le p’tit chose et les deux orphelines

Tout tout tout

Vous saurez tout sur le zizi

Le vrai, le faux

Le laid, le beau

Le dur, le mou

Qui a un grand cou

Le gros touffu

Le p’tit joufflu

Le grand ridé

Le mont pelé

Tout tout tout tout

Je vous dirai tout sur le zizi

Des zizis y’en a d’toutes les couleurs

Ô gué, ô gué

Des boulangers jusqu’aux ramoneurs

Ô gué, ô gué

J’en ai vu des impusilfs

Qui grimpaient dans les calcifs

J’en ai vu de moins voraces

Tomber dans les godasses

Çui d’un mécanicien en détresse

Qui a jamais pu réunir ses pièces

Y a le zizi tout propre du blanchisseur

Ô gué, ô gué

Celui qui amidonne la main de ma sœur

Ô gué, ô gué

J’ai vu le zizi d’un curé

Avec son p’tit chapeau violet

Qui juste en pleine ascension

Fait la génuflexion

Un lever de zizi au crépuscule

Et celui du pape qui fait des bulles

Tout tout tout

Vous saurez tout sur le zizi

Le vrai, le faux

Le laid, le beau

Le dur, le mou

Qui a un grand cou

Le gros touffu

Le p’tit joufflu

Le grand ridé

Le mont pelé

Tout tout tout tout

Je vous dirai tout sur le zizi

Le zizi musclé chez le routier

Ô gué, ô gué

Se reconnaît à son gros col roulé

Ô gué, ô gué

J’ai vu le zizi affolant

D’un trapéziste ambulant

Qui apprenait la barre fixe à ses petits-enfants

L’alpiniste et son beau pic à glace

Magnifique au-dessus des Grandes Jorasses

J’ai vu le grand zizi d’un p’tit bedeau

Ô gué, ô gué

Qui sonne l’angélus les mains dans le dos

Ô gué, ô gué

Celui d’un marin breton

Qui avait perdu ses pompons

Et celui d’un juif cossu

Qui mesurait le tissu

Celui d’un infirmier d’ambulance

Qui clignotait dans les cas d’urgence

Tout tout tout

Vous saurez tout sur le zizi

Le vrai, le faux

Le laid, le beau

Le dur, le mou

Qui a un grand cou

Le gros touffu

Le p’tit joufflu

Le grand ridé

Le mont pelé

Tout tout tout tout

Je vous dirai tout sur le zizi

J’ai vu le p’tit zizi des aristos

Ô gué, ô gué

Qui est toujours au bord de l’embargo

Ô gué, ô gué

J’ai roulé de la pâtisserie

Avec celui de mon mari

Avec celui d’un Chinois

J’ai même cassé des noix

Avec un zizi aux mœurs incertaines

J’ai même fait des ris de veau à l’ancienne

Tout tout tout

Vous saurez tout sur le zizi

Le vrai, le faux

Le laid, le beau

Le dur, le mou

Qui a un grand cou

Le gros touffu

Le p’tit joufflu

Le grand ridé

Le mont pelé

Tout tout tout tout

Je vous dirai tout sur le zizi

cdi-des-salins-bonne-decouverte

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :