Qu’est-ce qu’une onomatopée ?

L’image contient peut-être : texte

Les onomatopées sont des interjections particulières inventées pour imiter un son et le retranscrire. Ces petits mots rendent votre texte plus vivant et plus réaliste.
L’onomatopée est un « mot inventé qui imite le cri d’un animal ou le bruit d’une personne ou d’une chose ».
L’onomatopée et l’interjection sont souvent confondues. En fait, l’onomatopée entre dans la catégorie grammaticale de l’interjection. Elle peut être utilisée comme interjection (le coq fait cocorico!) ou comme nom (le cocorico du coq). L’interjection est un « mot invariable isolé qui traduit un sentiment, une émotion, un ordre » (hélas, chut, oh).
L’interjection n’est pas toujours une onomatopée. À titre d’exemple, les mots suivants sont des interjections, mais pas des onomatopées, car ils n’imitent pas un bruit en particulier :
· Hélas ! ( interjection de plainte exprimant la douleur, le regret)
· Coucou ! ( cri des enfants qui jouent à cache-cache, de quelqu’un qui annonce son arrivée inattendue)
· Tchin-tchin ! ( mot que prononcent les gens qui trinquent; viendrait de « tsing tsing », qui signifie « salut » en pidjin, un dialecte chinois)
· Zut! ( exclamation exprimant le dépit, la colère; interjection provenant probablement d’une onomatopée)
À l’inverse, une onomatopée n’est pas toujours utilisée comme interjection. Par exemple, le mot glouglou n’est employé que comme nom commun masculin.
→ Interjection et point d’exclamation
En général, les interjections sont immédiatement suivies d’un point d’exclamation, même à l’intérieur d’une phrase :
· Ah !
· Aïe !
· Chut !
· Ha, ha, ha !
· Hé hé !
· Oh !
· Ouf ! j’ai eu chaud !
Toutefois, lorsque deux interjections (ou plus) se groupent pour former une locution interjective, on place un point d’exclamation seulement après la dernière interjection, à la fin de l’énoncé.
· Oh oui !
· Non mais !
· Eh là !
· Eh bien !
· Oh là là !
· Ah non! Vous ne recommencerez pas ça !
· Pas possible !
Si le deuxième élément exprime une idée distincte, les deux éléments sont séparés par un point d’exclamation :
· Non ! Vraiment !
· Ah ! Ouf !
Si l’interjection est répétée, on place généralement le point d’exclamation après le dernier élément répété et on sépare les autres d’une virgule :
· Ah, ah ! C’est maintenant que tu avoues !
· Ha, ha, ha ! que tu es drôle !
· Brrr, brrr ! Il fait froid dehors !
Lorsque l’interjection est répétée, les possibilités sont infinies en ce qui concerne tant la répétition du signe d’exclamation que l’emploi de la majuscule : tout dépend de l’effet que l’on veut obtenir. Si l’on veut appuyer sur les interjections, on peut soit les écrire chacune avec une majuscule, soit répéter le point d’exclamation, ou utiliser les deux procédés à la fois. Si l’on veut accélérer le rythme, notamment pour imiter le rire, on peut même supprimer la virgule. Bref, toutes ces possibilités sont admises :
· Ha, ha, ha !
· Ha ! Ha ! Ha !
· Ha ! ha ! ha !
· Ha ha ha !
→ Après Ô
L’interjection ô, aussi appelée ô vocatif, peut servir à interpeller ou à invoquer. On ne met jamais de point d’exclamation après Ô. Cependant, cette interjection commande la présence d’un point d’exclamation en fin de phrase :
· Ô désespoir !
· Ô combien j’espère vous revoir !
→ Accord en nombre
Employée comme interjection, l’onomatopée reste invariable.
· L’oiseau fait cui-cui dans son nid.
Employée comme nom, elle prend généralement la marque du pluriel. Les sons répétés sont soudés selon la nouvelle orthographe :
· les cuicuis des oiseaux dans le parc
· les tictacs de l’horloge
Toutefois, certains mots aux sons répétés s’écrivent encore avec un trait d’union. Ils sont généralement invariables :
· les coin-coin des canards
· les cui-cui
Mais il y a des cas flottants où le pluriel au dernier mot est attesté :
· des miam-miam
· des miam-miams

Merci à Sophie Eloy correctrice pour ce petit rappel.

maplume.correctrice08@gmail.com

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s