C’en, s’en ou sans ?

 

→ C’en est constitué du pronom démonstratif ce élidé, c’est-à-dire privé de sa voyelle finale, et du pronom adverbial en. C’en peut être remplacé par cela en.
Exemples :
– Tu penses que c’est de la chantilly ? Je ne sais pas si c’en est. = … si cela en est.
– C’en est assez, je veux que vous vous taisiez ! 
→ S’en est composé du pronom personnel se élidé et pronom adverbial en. Le ou les termes précédant s’en peuvent être remplacés par il(s) ou elle(s).
Exemples :
– Ces personnes s’en moquent éperdument ! = Elles s’en moquent…
– Ces enfants s’en souviennent avec émotion. = Ils s’en souviennent…
Notez que c’en et s’en ne peuvent précéder qu’un verbe.
→ Sans est une préposition qui marque la privation, la négation. Elle peut être remplacée par son antonyme avec.
Exemples :
– Voici un texte sans fautes. = avec fautes.
– Ce couple est resté sans bagages pendant quarante-huit heures.

Merci à Sophie Eloy correctrice pour ce petit rappel.

maplume.correctrice08@gmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :