Chronique « La Rebelle de Castel Dark » par La Fille en rouge

Le destin des cœurs perdus T2 : La Rebelle de Castel Dark – JC Staignier

la-rebelle-de-castel-dark-1219944

« — L’homme pense avec certitude que l’esprit d’une dame se situe dans son ventre et ne pointe le bout de son nez que lorsqu’elle met un héritier mâle au monde. Le mien se trouve au bout de ma langue. »

Auteur : JC Staignier

Editions : Something Still

Résumé :

Aelis de Percival fuit son pays natal afin de rejoindre sa sœur Jane. À bord du Goéland, elle fait la connaissance du capitaine Sadler. Néanmoins, la jeune femme poursuit un seul but : attirer Arthur de Templeton en France.

Entre l’amour et la vengeance, Aelis trouvera-t-elle le courage d’affronter ses démons ?

Mon Avis :

MA CHRONIQUE DU TOME 1 : LES DAMOISELLES DE CASTEL DARK

Je tiens à remercier encore du fond du coeur JC pour sa confiance et l’envoi du tome 2 ! J’avais tellement aimé ma lecture du tome 1 que j’avais hâte de pouvoir le lire ! 🙂

Ce tome 2 m’a surprise.. et aura été un moins gros coup de coeur que le tome précédent. Connaissant la plume de l’auteure, je savais bien que ce tome allait être épique et qu’Arthur de Templeton allait manger sévère… je n’ai pas été déçue !

Nous retrouvons dès les premières pages Aelis, notre jeune effrontée qui se retrouve bien seule et face à son destin après le massacre de sa famille. Elle se dirige vers la France pour retrouver sa sœur, Jane, en compagnie des enfants rescapés de l’attaque. La jeune femme est désemparée, perdue, vide, morte, et elle sombre dans les affres de l’amour et de la passion pour essayer d’oublier ces images qui l’assaille, sans succès.
Elle le sait, seule la vengeance arrivera à lui faire tourner la page.

Avec l’aide d’Eryne, le fantôme de Castel Dark, elle se met en tête de venger les siens peu importe le prix, ni les sacrifices qu’elle doit faire. Cette première partie où elle va à l’encontre de ses sentiments et de sa nature pour mettre Arthur plus bas que terre est trash. Sanglant. Elle se sert de tous ses atouts féminins pour parvenir à ses fins, et moi qui pensait qu’elle s’en prendrait uniquement à Arthur, je me trompais lourdement.
Elle est sans filets, et ne recule devant rien pour assouvir sa vengeance, et indirectement, celle d’Eryne. Tout au long de cette partie, j’ai surtout eu l’impression qu’Eryne la dirigeait, c’est peut être ca qui m’a dérangée, car elle prend les devants comparé à Aelis. Mais l’envie de vengeance d’Eryne mêlé au caractère indomptable d’Aelis, c’est explosif !

En tout cas, on vit tous ces moments avec elle, partagé entre la souffrance, la peine, l’horreur qu’on peut ressentir… c’est assez particulier comme passages ! On est partagé entre son approbation et son dégoût de tout ce qu’il se passe… Mais au vu du massacre auquel elle a assisté, je pense que c’est un juste retour des choses. Il l’a bien mérité !

Dans la deuxième partie, Aelis de retour en France, va essayer de trouver sa rédemption, dans les bras de Brett, qu’elle a rencontré lors de sa traversée pour la France, mais son coeur et son esprit déjà pris dans la vengeance, il n’y avait pas de place pour lui… maintenant si. Mais leur chemin est loin d’être simple, car les difficultés les guettent…
Dès le début de l’histoire, j’ai apprécié le personnage de Brett qui est droit dans ses bottes, charmant, fidèle, et j’ai eu mal au coeur de voir Aelis le malmener comme elle le fait…

C’est aussi dans cette deuxième partie qu’on intègre les enfants, les jeunes héritiers de Castel Dark, qui s’épanouissent en France. Jane les a pris sous son aile comme ses propres enfants… et son mari, Edmond est proche de la Reine. Justement, elle va jouer avec leurs destins, et les mener sur des chemins bien différents. Eulalie promise à un vieil homme, William et Clayton envoyés en tant qu’ambassadeurs en Italie, et Colin devenant son espion…
J’avoue avoir mes petites préférences, et j’attend de voir ce que leur promet l’auteure, je sens que ca va être mouvementé comme toujours!

Mais les personnages sont vraiment bien intégrés, nous ne sommes pas surchargés de nouvelles personnes. Nous ne sommes pas perdus, le récit est mené de brio, et tout est ordonné pour permettre une lecture optimale sans se perdre.
En tout cas, tous les ingrédients que j’ai aimé dans le tome 1 ont été rassemblés ici. L’auteure, et sa plume toujours aussi acérée, nous emporte dans les affres de la passion et va toujours au delà de ce quoi on s’attend. On a beaucoup de scènes de sexe, les jeunes ne sont pas en reste ! On a une fin moins sanglante que le premier tome, mais qui nous amène toujours plus de questions, et j’ai hâte de découvrir le tome 3 pour continuer à suivre les jeunes dans leurs nouvelles aventures, et les tribulations de leurs cœurs…

 

La Fille En Rouge

Pour retrouver La Fille en rouge sur son blog, c’est ici

Pour la retrouver sur sa page FB, c’est ici

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :