Chronique « La Rebelle de Castel Dark » par Létie, Serial Lectrice

Nouvelle lecture et retour dans l’univers de la romance historique avec le 2e tome de la saga Le destin des coeurs perdus de JC Staigner.

Aelis, à la fin du 1er tome, quitte précipitamment l’Angleterre. Le terrible drame qui a frappé sa famille l’a contraint à tout abandonner pour sa survie et celle des siens !

Sur le pont du bateau, elle s’est jurée de punir le coupable de l’attaque commise dans le château familial.

Alors qu’elle vogue vers la France et la demeure de sa sœur, elle oublie, dans les limbes du plaisir, sa souffrance, ses cauchemars avec Brett le capitaine du voilier.

Quelques heures de répit… A l’orée de sa vie d’adulte, Aelis ne compte pas pour autant faillir à sa promesse même si la tentation est là…

Sa traque du diable la conduit jusque dans sa tanière. Aelis sait comment le terrasser mais à poursuivre ainsi le passé, ne risque-t-elle pas de passer à côté de sa vie ?

C’est avec une vive impatience que j’attendais la suite des aventures des damoiselles de Castel Dark. Il faut dire que la fin du premier tome était apocalyptique !

Comme de nombreuses lectrices je suis restée bouche bée face à ce final !

Encore une fois, JC Staigner a réussi à me happer dans son monde !

Son récit qui se déroule sur le long court m’a captivée ! La romance a la part belle dans ce roman historique mais pas que… La machination d’Aelis pour laver l’affront subit par son clan, son sang lui donne un rythme fou ! Impossible de lâcher ma liseuse… j’ai dévoré cette histoire !

JC a laissé toute sa place au passé dans ce tome, en nous dévoilant en filigrane l’histoire d’Eryne la grand mère des demoiselles. En grande fan des phénomènes inexpliqués et ésotériques, les interventions d’Eryne m’ont comblée !

Comme a son habitude, l’auteur inclut petit à petit des intrigues secondaires jusqu’à les mener à éclore… enrichissant ainsi la lecture. Les histoires de Lali, Will et Clayton se dessinent et laissent présager d’une magnifique saga sur plusieurs générations. Et ça, j’A-Do-Re !

Le tout conduit dans un français impeccable, un style fluide et très addictif !

Une magnifique lecture… Voir ainsi Aelis évoluer, s’affirmer… J’ai souffert avec elle, tant elle porte son sacerdoce avec courage… Et je peux vous garantir, qu’une fois de plus, JC n’a pas été tendre avec ses personnages !!!!

Vous avez là, la romance historique PARFAITE pour compléter votre PAL de l’été ! Parole de Létie 😉

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s