Chronique « Les Damoiselles de Castel Dark » par « La pomme qui rougit »

 

Sans titre.png

avis (1)

Je me suis fait happer par cette histoire ! Un contexte captivant, une époque historique intéressante et des personnages qui m’ont beaucoup plu !

BIENVENUE A CASTEL DARK !

Castel Dark est une région dite campagnarde. Le comte Clayton de Percival y vit avec ses filles et ses fils, ainsi que sa femme. Sur cette histoire nous allons nous concentrer sur les filles de ce dernier.

Ces quatre filles vont vivent diverses aventures, qui seront encore plus difficiles à vivre pour elle, dans une époque où les femmes n’ont pas leur mot à dire ! Quelqu’un est envoyé de Hill House pour faire parvenir un message. Le duc souhaite se marier et pour cela il exige de voir les trois ainées de Clayton, l’une d’elles aura l’honneur de devenir sa femme.

C’est alors qu’elles embarquent toutes les trois, Jade, Mary et Ilyanas pour Hill House, sans savoir que tout cela n’est que le début des soucis.

HILL HOUSE, UN ENDROIT MAUDIT DE TOUTES !

Le duc finira par choisir sa femme, mais progressivement la désillusion va venir. Pendant qu’Aelis, la benjamine, un la fille un peu masculine du lot, essaye avec difficulté de s’imposer à Castel Dark, les trois ainées ne vont avoir de cesse d’être déçu.

Elles vont vite se rendre compte du haut de leur jeune âge, que le monde est plus cruel qu’elles peuvent le penser. Et que c’est bien difficile d’être une femme dans ce monde-là !

ILYANA, OH MA BELLE ILYANA !

Même si nous allons entrevoir quelques bribes d’histoire concernant les autres filles, j’ai l’impression que ce tome-là est assez concentré autour d’Ilyana. C’est une jeune fille de quinze ans qui rêve au grand amour et au prince charmant, comme elle peut le lire dans ses romans.

Elle voudra avoir une place dans cette société, tout en se heurtant au machiste. Elle rencontrera l’amour, mais il sera loin d’être comme elle toujours imaginer. Elle ira de déception en déception, mais finalement, sera-t-elle heureuse ?

EN CONCLUSION :

Le temps passe vite dans ce roman. Ce sont plusieurs années qui s’écoulent à travers ces quelques pages, et pourtant, on est captivé tout le long ! J’aime le contexte, j’aime les personnages et l’intrigue ! Une romance historique forte en émotion, avec fin qui nous donne envie de découvrir la suite !

4.5

« »L’amour n’est que fadaise, l’amour est un sentiment qui te détruira, seuls les hommes faibles parlent d’amour ! »»

Je remercie Netgalley et les éditions Something else pour cette lecture !

A propos de La pomme qui rougit :

Qui suis-je ?

Salut, salut !

Mon petit nom ? C’est Pommy. Ici nous parlerons majoritairement de mes lectures, plus ou moins fournis chaque mois en fonction de mes envies. Pourquoi ce blog ? Car j’aime lire, mais j’ai peu de personnes avec qui partager ce plaisir. Je veux pouvoir partager mes avis, mes envies, mes acquisitions et pleins d’autres choses tournant autour des livres avec d’autres personnes qui partagent cette même passion.

La Pomme qui rougit

Pour retrouver sa page FB, c’est ici

Pour retrouver son blog, c’est ici

Pour la retrouver sur Twitter, c’est ici

La Pomme qui rougit fait partie des plate-formes suivantes :

Livreaddict – Babelio – Booknode – Goodreads – Mylibrary – BlablaLivre

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s