Les groupes sur FB

Romances historiques et autres futilités

28701045_2010972719228812_7091490390698932075_o

Description

Une page dédiée à la romance historique sous toutes ses formes…

Pour vous présenter le groupe, place à sa créatrice Sanasan Gree.

Sanasan, bonjour.

Hello Jc

Pour comprendre le fonctionnement du groupe, il me semble utile de préciser que veut dire le terme autres futilités

La futilité peut prendre différentes facettes selon la personne qui la propose. Par exemple, notre chère Françoise nous abreuve d’images de jeunes hommes (ou moins jeunes, il doit rester un orteil dispo du dernier quadra en kilt si ça t’intéresse) kilter… ou non, les réveils d’Aude se font toujours en beauté, Emma nous propose certaines de ses créations, Émeline nous parle des films qui l’ont captivée (elle est aussi notre Géo Trouvetout), Lucie, Chloé et Géraldine sont des ambianceuses de génies, Mélanie partage ses coups de cœur et coups de gueule, JC Staignier (tu la connais ?) nous propose ses chapitres de « New romance ou Old romance ». Sans oublier toutes les autres qui partagent avec le groupe des futilités qui n’en sont plus vraiment. Pourquoi je dis ça ? Simplement parce que ces futilités sont devenues aussi indispensables au groupe que les échanges concernant nos lectures. Finalement, elles se complètent un peu comme des poumons. L’un ne pourrait fonctionner sans l’autre.

Deux administratrices gèrent le groupe. Karine, une lectrice, et toi, une auteure. Comment vous êtes-vous rencontrées ?

Pour la petite histoire, j’administre une page nommée « In romance we trust » dans laquelle je parle d’à peu près tout. Cela va de mes lectures, à mon quotidien de maman d’ado-larve. Un jour, j’ai eu la lumineuse idée de parler d’un roman qui s’est révélé un sacré coup de cœur :  la châtelaine de Mallaig de Diane Lacombe. J’étais loin de me douter que ce roman me permettrait de rencontrer le coup de cœur amical qu’est devenue Karine. Depuis, je crois pouvoir dire sans me tromper que nous sommes devenues deux amies proches réunies sous la bannière de la romance.

Je dois t’avouer que le groupe est celui sur lequel je passe tous les jours. Les membres sont en général, de joyeux drilles (hein, Françoise et Mélanie ?), et la bonne humeur est de mise. Ressens-tu une certaine fierté à administrer un groupe aussi soudé ?

Bien sûr ! Qui ne le serait pas ? Plus sérieusement (et modestement), je dirais que le hasard fait bien les choses, et qu’on c’est quand même sacrément bien trouvé J Après, si une étude scientifique était réclamée au CNRS, ils trouveraient sans doute de nombreux points communs aux membres qui constituent le groupe… Est-ce à dire que les lectrices de romances historiques sont des personnes ultras sympas et fort détendues ? Ça m’en a tout l’air.

Depuis peu, la petite Pitchoune, comme on l’appelle, est arrivée sur le groupe comme modératrice. Elle a enrichi nos bibliothèques (et appauvris nos portefeuilles) avec des fichiers consacrés à la romance historique et des mises en avant des auteurs qui se trouvent dans le groupe. Les lecteurs n’hésitent pas à publier leurs lectures et à donner leurs avis. Mais… mais… tu nous es encore utile, tu crois ?

Sanasan, note à moi-même : Penser à virer JC Staignier du groupe.

Note de Jc : penser à soudoyer Sanasan avec du chocolat belge pour qu’elle revienne sur sa décision.

Je pense que la réponse se trouve dans ta question. Le propre d’un groupe c’est que tout le monde puisse s’y sentir aussi libre et impliqué que s’il l’avait lui-même crée. Après, chacune participera à la hauteur de ses envies, possibilités, disponibilités, etc. Cela dit, lorsqu’un problème survient (cela arrive très peu, je te l’accorde), c’est bibi qui part au charbon 😉 La voilà peut-être mon utilité ? Et j’en profite pour rendre hommage à Mélanie, Audrey et Émilie pour la création des fichiers et les membres du groupe qui pensent à les enrichir. À toutes celles qui s’impliquent au quotidien pour faire de ce groupe, un lieu de détente mais aussi de découverte.

Les demoiselles d'Arisaig 1-Daphné par [M.Carr, Sarah]

Tu es toi-même auteure. Ton premier roman Les demoiselles d’Arisaig 1 — Daphné est paru en mai 2017 sous le pseudo de Sarah M.Carr. Toi qui es accro à la romance historique, tu t’es lancée dans le contemporain. Dans tes tiroirs, nous réserves-tu une romance historique ?

Je vais t’avouer un secret qui n’en est pas vraiment. Ma troisième parution, après Fiona, sera bien une romance historique dont l’intrigue se déroule… en Écosse ! Elle doit paraître aux éditions MxM Bookmark dans leur collection Infinity.

Un petit résumé peut-être ?

Écosse – Hébrides Intérieures, 1314 

Ailsa, jeune femme du clan Cameron, passionnée, rebelle, et pourtant fidèle à l’honneur des siens, porteuse malgré elle d’une prophétie qui va bouleverser son existence, délivrée par une énigmatique Bean Sith.

Duncan MacLean, futur héritier du clan MacLean, rejeté par un père rongé par la jalousie. La mort du patriarche délivrera le jeune laird de ses démons et lui ouvrira les portes d’une rédemption dont il se croyait proscrit.

Deux êtres que tout oppose, un guerrier sombre (Duncan en gaélique) et une jeune femme à la beauté solaire, se retrouvent à jamais liés par le destin, lorsque leurs chemins se croisent par hasard, un jour d’automne sur les bords du Loch Linnhe.

Quels sont tes auteurs fétiches dans la romance historique ?

Les pionnières du genre, Kathleen E.Woodiwiss, Julie Garwood, Judith Mc Naught, Jude Deveraux, Johanna Lindsey, Brenda Joyce, Catherine Coulter. Puis la relève, qui a repris le flambeau en beauté : Lisa Kleypas, Tessa Dare, Monica McCarty. Sans oublier notre chère Jane Austen.

Voici venu l’instant pub. Attirez les lectrices sous les kilts des messieurs. À toi l’honneur.

Je peux le faire en chanson ?

Un roman d’amour, c’est comme un looping en avion
Ça fait battre le cœur des filles et des garçons
Une roman d’amour c’est l’oxygèn’ dans la maison
Tes pieds touchent plus par terre, t’es en lévitation
Si y a d’la pluie dans ta vie, si le soir te fait peur
La romance est là pour ça
Y a toujours une kilt pour des jours meilleurs…

Sanasan, merci de ton temps. Surtout, merci pour ce groupe qui est une bouffée d’air frais sur FB.

Merci à toi !

Pour retrouver le groupe sur FB, c’est ici

Pour acheter Les demoiselles d’Arisaig, c’est ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s