Cosmogonie d’une vie

Sur la vaste toile d’Internet, les blogs fleurissent. Vous pouvez écrire autant d’articles que vous voulez, si personne ne vous suit, ne vous lit, vous vous retrouvez perdue comme une étoile parmi tant d’autres.

La catégorie « Des blogs sympas » est simplement un clin d’œil à ces blogueurs qui me suivent en likant mes articles, en commentant ou en s’abonnant à mon blog.

Les présenter est une manière de les remercier.

Il est utile de préciser que je ne me porte pas caution pour leur contenu. Je vous présente des auteurs, des artistes, des poètes, des marabouts, des personnes de tout univers, de toute religion, de toute nationalité avec qui je ne partage pas forcément les mêmes convictions, croyances, passions, lectures et le même humour.

À Vous de décider, si votre à tour, vous voulez les suivre.

Jc

Cosmogonie d’une vie

de Jean-Marc Renaudie auteur

Cosmogonie d'une vie

Dans mes tiroirs, j’ai quelques romans : fantastique, horreur, jeunesse, thriller (une vingtaine environ)
Environ 200 nouvelles et novellas.
Des poèmes aussi (je les compte sur les doigts de mes trois mains)

Je suis adhérent…
Du « Baz’art des mots »

Je partage ici le message des éditions Elenya concernant la publication prochaine de mon premier thriller, « L’ombre de la lame ».

————————————————————————————————————————————————–

Préparez-vous à trembler ! Cet été, Elenya vous proposera le tout dernier thriller de Jean-Marc Renaudie Auteur Romancier qui s’intitule: « L’ombre de la lame ».

En voici un début de résumé:

Antoine Laggrid, commandant au 36 Quai des Orfèvres aime dire que le présent n’est qu’illusion et que seul le passé et le futur existent. Tout démarre à la terrasse d’un café parisien. Antoine compulse le dossier d’un homme qui vient d’être assassiné. Il a donné rendez-vous à une consultante de la police, il tenait à lui montrer les clichés de la scène de crime. Les photographies et le rapport du légiste sont explicites. Poutrel, la victime, a été immobilisé et anesthésié avant de mourir sous la torture. Le tueur ne s’est pas contenté de lui arracher la peau et de l’abandonner dans sa salle de bain, le tueur aime jouer et a semé derrière lui un indice, indiquant par ce geste que d’autres victimes suivront…

cdi-des-salins-bonne-decouverte

Publicités

4 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s