L'amour de l'écriture

Domino Mybooks ou l’écriture contrainte

Résultat de recherche d'images pour "syndrome de la page blanche photo"

Le syndrome de la page blanche survient sans frapper à la porte de votre esprit et tout auteur le redoute.

Note de Jc : j’ajouterai cette réflexion de Domino sur ma page FB :

La page blanche c’est aussi des circonstances qui t’éloignent de l’écriture, parce que cela représente une épreuve.

Comment le surmonter ? Chacun peut y remédier à sa manière.

– Prendre un peu de recul vis-à-vis de l’écriture, se promener et envisager toute activité qui n’aborde plus cette passion devenue trop étouffante.

– Se lamenter dans son coin, se goinfrer de nourriture ou se saouler pour oublier qu’on a oublié.

– Ultime solution, suivre le blog de Domino Moory et s’inspirer (pas copier, hein !) de ses défis contraints.

Abonnée au blog de Domino, je découvre le « défi contraint ». Qu’est-ce que c’est que ce truc-là ? Voici l’explication de notre auteur :

Défi contraint

Un jour, cela fera peut-être une nouvelle histoire 🙂

Découvrez ce que des mots peuvent imposer ou au contraire créer par la force de la contrainte. 200 jours, 500 mots minimum par jour sans dépasser de 10 % dont les neufs imposés pour créer de toute pièce un récit. Un défi que je me lance et que je vous invite à suivre au quotidien.

Pour le plaisir des yeux, quelques illustrations avec ces mêmes mots contraints 🙂

Prologue : Reminiscence

24-02.png

1 – Au tout début

2 – Hypothèses

25-02.png

Pour les autres, je vous invite à suivre le lien du blog de Domino :

https://dominomybooks.wordpress.com/defi-contraint/

Note de Domino :

L’initiative des 9 mots contraints viennent de Popins, une personne fabuleuse qui a lancé le mouvement des OULIMOTS l’année dernière à la même époque. Je te donnes l’adresse de son site où toutes les contraintes sont présentées tous les jours autour de 19h. A lire pour un moment de détente. J’y prends personnellement énormément de plaisir parce que tu puises dans la plume des autres des idées ou simplement tu dégustes la tournure prise par les autres auteurs.

 https://popinsetcris.wordpress.com

 

Sur le blog, vous trouverez aussi :

Ecriture contrainte

Oulipo ? Qu’est-ce que c’est ?

Le 24 novembre 1960, Raymond Queneau et François Le Lionnais fondaient l’Oulipo.

Le principe : établir des contraintes formelles, puis de les traduire sous forme de textes.

Une idée : la rigueur devient source de créativité.

Le meilleur exemple créatif revient encore à Domino. Je partage avec vous son texte du jour, et vous comprendrez que sur quelques lignes, elle enchante nos yeux et notre esprit.

Correspondance – 5

Ecriture contrainte :

Margarine, orgeat, nougat, oraison, frondaison, lac, chien, furtif, luth

Le 16 septembre 2018

Madame, 

Je me traîne comme une âme en peine.

Aujourd’hui, je me sens comme ce chien frappé par son maître et qui pourtant revient inlassablement à la recherche d’une bienveillance jamais accordée. 

Par désœuvrement, je déambule dans le quartier d’un pas monotone, baguenaudant sans but, sans envie, sans goût, aussi fade qu’une margarine. Je m’arrête souvent à l’affût de votre présence. Je contemple les frondaisons des arbres centenaires en vous imaginant vous reposer sous leur ombre sur cette guillerette terrasse de guinguette, un verre de citronnade parfumée à l’orgeat à portée de main, le visage offert aux malicieux rayons du soleil.

Ma pauvre tête raisonne d’oraisons funèbres et funestes, de remords et de doutes, de désespoirs et de gouffres d’incertitude. 

Me suis-je montré trop direct et présomptueux ? 

Idiot que je suis de vous harceler ainsi de mes pensées impies, de mon admiration sans nom et sans fondement pour vos petits riens qui deviennent mes « tout ». 

L’odeur de nougat parvient à mes narines sans pour autant effacer votre parfum furtif et fleuri, d’aubépine et de poivre, de rose et de vanille. Je ferme les yeux et vous hume à distance, vous espère au coin de la rue, votre chevelure brune jetée négligemment sur vos épaules graciles à la nacre de perle. 

Ma déambulation morne me mène vers le lac, surface chatoyante et attirante, miroir aux alouettes, douceur d’une langueur éphémère et traitresse. La noirceur de ses profondeurs m’appelle. D’un pas, je m’y fondrais si votre absence perdurait. 

Disparaître. Peut-être est-ce mieux ainsi. 

Pont des Amours 

PS : Le joueur de luth sur la petite place a enchanté ma rêverie de vous. Le chant des cordes vous sied si bien. 

Pour retrouver d’autres textes de Domino sur son blog, suivez le lien :

https://dominomybooks.wordpress.com/ecriture-contrainte/

Ce que j’en dis :

Outre le talent démesuré de notre auteur, je trouve que l’exercice est excellent pour stimuler la mémoire et je le compare à un footing quotidien, car nous nageons en plein sport de l’esprit.

Pour retrouver Domino sur sa page FB auteur :

https://www.facebook.com/DominoMybooks/

Pour retrouver Domino sur son blog :

https://dominomybooks.wordpress.com/

Pour retrouver le site d’Oulipo :

http://oulipo.net/

Source photo syndrome de la page blanche :

http://www.styloetespresso.ca/syndrome-de-la-page-blanche/

 

Publicités

3 réflexions au sujet de “Domino Mybooks ou l’écriture contrainte”

  1. Bonjour Isabelle. Je suis extrêmement touchée par ton billet. Moi qui prenais tranquillement du recul avec l’écriture, je me vois contrainte de m’accrocher à cet exercice quotidien :). Il faut aussi parfois une aide extérieure pour vaincre la page blanche ou plus exactement la non-envie. Les circonstances y sont pour beaucoup. Je tenais à préciser un point. L’initiative des 9 mots contraints viennent de Popins, une personne fabuleuse qui a lancé le mouvement des OULIMOTS l’année dernière à la même époque. Je te donnes l’adresse de son site où toutes les contraintes sont présentées tous les jours autour de 19h. A lire pour un moment de détente. J’y prends personnellement énormément de plaisir parce que tu puises dans la plume des autres des idées ou simplement tu dégustes la tournure prise par les autres auteurs. https://popinsetcris.wordpress.com
    Très belle journée à toi, la mienne commence dans un enchantement 🙂 Bises.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :