Langage châtié ou peu châtié

Avoir un langage châtié

L’un des personnages de mon roman manque quelque peu de politesse. Fière d’utiliser cette jolie expression, j’ai donc écrit qu’il avait un langage châtié, en clair, qu’il se montrait vulgaire et insultant. Erreur !

Ma bêta-lectrice  me renvoie le texte et me signale que le verbe châtier signifie :

  • punir sévèrement pour corriger,
  • donner le style le plus correct et le plus pur possible à son langage.

Bien entendu, j’ai dû aller vérifier de mes propres yeux et mes yeux ont lu la même chose qu’elle.

Il y a quelque temps, j’ai de nouveau vu cette expression mal employée sur un mur FB. Donc, je ne suis pas la seule qui l’utilise de manière fautive.

Maryrhage Matthew auteur m’a fait remarqué que l’amalgame venait peut-être du fait qu’on utilisait l’expression :

  • un langage de charretier.

Donc, qu’on se le dise, ce vulgaire personnage possède un langage peu châtié !

img-5261399f3d

Source photo de l’article

4 commentaires sur “Langage châtié ou peu châtié

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :