Langage châtié ou peu châtié

Avoir un langage châtié L’un des personnages de mon roman manque quelque peu de politesse. Fière d’utiliser cette jolie expression, j’ai donc écrit qu’il avait un langage châtié, en clair, qu’il se montrait vulgaire et insultant. Erreur ! Ma bêta-lectrice  me renvoie le texte et me signale que le verbe châtier signifie : punir sévèrement pour corriger,... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑