Le sabre et la fleur de cerisier de Sylvia Raffin – Avis lecture

Résumé

Japon médiéval, ère d’Edo.

Ryôji Sawada est un rônin, un samouraï errant. Lorsqu’il entend parler d’une courtisane d’une grande beauté, il se rend à Yoshiwara, le quartier des plaisirs de l’ancienne Tokyo. Il y rencontre la jeune femme, prénommée Kazumi Matsuyama, prisonnière de sa situation ingrate et sous l’emprise d’un patron tyrannique et violent. C’est ainsi que débute une histoire d’amour sincère, entravée par la jalousie, la cupidité et le désir de vengeance…

Résultat de recherche d'images pour "le dernier samouraï"

Mon avis :

Le titre Le sabre et la fleur de cerisier fait partie de la collection Vicky aux Éditions Gloriana, des romans plus courts, mais tout aussi intenses.

Découvrez une histoire d’amour impossible entre une courtisane au cœur tendre et un samouraï désargenté, mais à l’âme noble.

Je commence par le seul point négatif à mes yeux. Je comprends le désir de l’auteur de ne pas sombrer dans les affres de la condition de Kazumi, mais lorsqu’on choisit un thème aussi délicat que le contexte des courtisanes, l’auteur ne doit pas hésiter à conter la réalité, hélas ! bien plus sombre.

Néanmoins, voici un point tout à fait personnel, car dans le cas contraire, j’écris l’histoire à la place de l’auteur. Ou Sylvia m’écrit un roman à la carte pour me contenter. Chaque auteur a tout à fait le droit de donner à ses personnages leur ligne de conduite. Et j’avoue que cette situation n’a gâché en rien ma lecture.

Je laisse la place aux nombreuses remarques positives.

Une couverture sublime qui égaie l’œil de ses tons pastel.

Un roman, que dis-je, un conte au pays du soleil levant. Je n’avais pas encore lu cet univers dans les romans historiques et je ne suis pas déçue de mon choix afin de découvrir ce Japon si mystérieux.

Résultat de recherche d'images pour "japon mystérieux"

Une gageure (réussie) pour l’auteur qui nous entraîne à la suite de ces amoureux maudits. On tremble, on frissonne et l’on prie. On espère de tout cœur que la beauté et le bonheur prendront le dessus sur la laideur de ce monde si cruel.

Je le classe dans les romans historiques, car de mon avis,  il ne fait pas partie d’une romance classique. Au contraire, il casse quelques codes et mérite de trouver une belle place dans votre bibliothèque.

Pour moi, c’est fait.

Jc

Pour acheter le roman Le sabre et la fleur de cerisier, c’est ici

Source photos japon mystérieux

 

Publicités

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s