Un peu, beaucoup, à la folie de Romane Rose – avis lecture

Résumé :

En s’installant à Harrington pour remplacer l’institutrice de la petite ville, Bea ne s’attendait pas à un accueil en grande pompe  ; mais, entre le tapis rouge et la franche hostilité, il y a un juste milieu, tout de même. Certes, elle est la fille du richissime homme d’affaires Sean Newel, qui menace de racheter la chocolaterie qui fait vivre la ville, mais sa venue n’a rien à voir avec ces histoires d’acquisition. Elle a bien essayé de l’expliquer à Tomas Harper, le jeune maire, mais ce dernier s’obstine à la traiter avec mépris et froideur. Tomas Harper… Un homme aussi séduisant qu’odieux et désagréable. Encore un qui la prend pour une petite héritière stupide et insouciante. Mais peu importe  : à lui aussi, elle va prouver qu’elle n’est pas celle qu’il pense  !

Résultat de recherche d'images pour "gif amoureux"

Mon avis :

Avant de laisser mon avis, je me promène sur les sites de lectures et je découvre les commentaires des autres lectrices. J’aime m’attarder sur les négatifs et mon esprit de contradiction me pousse à redorer le blason de l’auteur, surtout s’il m’a embarquée dans son univers.

Un peu, beaucoup, à la folie charme ses lectrices. Un seul commentaire, somme toute gentil, le dénonce comme une histoire cousue de fil blanc, dont on devine facilement la fin. Pour un suspens intense, je conseille les écrits d’auteurs de thriller. En effet, la série Harlequin n’a qu’un seul but : vous faire vibrer ! D’amour, de passion et du plaisir final où les deux héros tombent dans les bras l’un de l’autre. J’imagine ma tête si à la fin de cette belle histoire d’amour, l’héroïne s’était tirée avec le shérif de la ville.

Résultat de recherche d'images pour "vieux shérif gif"

Un peu d’humour, beaucoup d’amour et une passion à la folie de l’auteur.

Cette littérature de gare m’a fait rater mon train. L’éternel débat qui agite la toile se nomme : un lecteur doit-il se laisser emporter par ses émotions ou par la profondeur d’un écrit ? J’opte pour les émotions ! Je n’ai pas choisi mon compagnon sur base de ses diplômes, de la taille de son portefeuille ou du poste qu’il occupait. Non, l’odeur de sa peau, l’alchimie qui se développait entre nous m’a poussée à le choisir, lui, l’homme de ma vie.

Entre le roman de Romane (c’est joli ça) et moi, l’alchimie a fonctionné. L’auteur a réussi le pari de donner de la profondeur à son écrit et de me transporter dans une lecture addictive. J’ai promené Un peu, beaucoup, à la folie dans toutes les pièces de la maison. Au départ, dans les toilettes. Je ne pouvais rester les fesses à l’air, donc il m’a suivie dans la salle de bain. Moment agréable de détente. Je suis sortie de ma baignoire avec les pieds palmés, tant ma lecture me passionnait. Dans la cuisine, ma sauce béarnaise a tourné. Tenir la cuillère de la main droite et le roman de celle de gauche se révèle un fameux défi. Et enfin, pour le final, dans ma chambre, je me suis endormie le sourire aux lèvres.

Résultat de recherche d'images pour "gif sourire de femmes"

Je revendique mon droit de rêver, et Romane, tu viens de me le donner. Continue sur ta lancée, je suis prête à te suivre jusqu’au bout du monde.

Résultat de recherche d'images pour "gif île déserte"

Jc

Pour acheter « Un peu, beaucoup, à la folie ! » en livre de poche, c’est ici

Pour l’acheter en format Kindle sous le titre Incompatibles mais…, c’est ici

Pour découvrir les romans de Romane Rose, c’est ici

Pour découvrir sa page auteur, c’est ici

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

9 commentaires

  1. C’est une belle critique qui fait honneur à cette romance que, moi aussi, j’ai adoré. Tout comme toi, je l’ai baladé, même si c’était dans mon Kindle. L’humour, l’amour et l’émotion sont je bel et bien présents dans cette romance dont on devient votre accro (accro sans « c » ;)) parfois les personnages de Romane me ma manquent. Je m’y attache et puis… je dois les laisser partir pour vivre leur bonheur.

    Aimé par 1 personne

  2. Vous ensoleiller ma journée de grisailles, Millie et Jc. Quoi dire si ce n’est que je suis (snif, snif, le nez dans le mouchoir, c’est pas plus pratique pour lire un avis que pour rattraper une béarnaise qui se barre lol). J’adore JC parce que non seulement tu comprends exactement la philosophie de mes écrits (pas trop de profondeur, parce qu’on finit par si perdre et que j’aime trop la légèreté 😉 )et que tu donnes un ton à cette critique en adéquation parfaite avec cette romance (t’as juste oublié la tablette de chocolat avalée sans s’en rendre compte, plongée que tu étais dans cette histoire passionnante). J’espère que tu as rigolé aussi de l’épisode toilettes-bouteille de Vodka de Bea ;). Merci, merci, merci.
    PS : j’avais une trouille bleue de ton avis et je n’en dormais plus (de la journée, ce qui est tout de même bien pratique pour bosser lol). Me voilà rassurer (et dire que c’est un des tout premier et pas le meilleur du lot (mais ce n’est que mon avis totalement partial lol).
    Bisous.

    J'aime

  3. J’ai bien rigolé et j’ai retrouvé cette joie de vivre qui te caractérise. Comment ça ce n’est pas le meilleur. J’ai commencé par le produit blanc ? Mais, mais, mais… je prévois donc dans mes prochains achats, la catégorie supérieure.

    J'aime

  4. Je l’ai acheté et lu dernièrement. Le début m’a semblé un peu poussif et je n’aimais pas trop cette Bea que je trouvais insipide… Et puis il y a eu le chocolat… Je suis tombée moi aussi dans la cuve et me suis laissée embarquée par l’histoire! Évidemment, on se doute bien que les deux vont finir ensemble…Mais une autre fin serait inadmissible non? En résumé, le titre de ce roman décrit parfaitement mon ressenti de lecture… trop forte cette Romane!… 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s