Éviter les participes présents et améliorer son style d’écriture

Résultat de recherche d'images pour "les participes présents"

Les participes présents fleurissent dans de nombreux textes. Si on ne doit pas se priver de ce procédé syntaxique, il faut en faire un usage modéré. Ils alourdissent les phrases, freinent la lecture et pénalisent le style. Mais comment les remplacer ?

Vous voulez améliorer votre style d’écriture ?

Voilà 10 façons efficaces d’éviter les participes présents  :

1 ) une préposition + un nom

exemple :

En écrivant davantage, je deviendrai meilleur écrivain.

À force d’écrire, je deviendrai meilleur écrivain.

2 ) un nom en apposition

exemple :

La découverte de ce nouveau gène, ayant nécessité un travail d’équipe considérable, marquera à jamais le domaine de la médecine.

La découverte de ce nouveau gène, aboutissement d’un travail d’équipe considérable, marquera à jamais le domaine de la médecine.

3 ) un nom sujet du verbe principal

exemple :

En faisant cette formation,  j’ai découvert de nouvelles techniques.

Cette formation m’a fait découvrir de nouvelles techniques.

4 ) un participe passé –

exemple :

Ayant fini son exercice, Karl put passer à autre chose.

Son exercice terminé, Karl put passer à autre chose.

5 ) par un infinitif, parfois précédé de « à» ou de « sans »

exemples :

Émilie quitta la chambre en parlant de rien.

Émilie quitta la chambre sans parler de rien.

Elle resta là des heures admirant le flux et le reflux des vagues.

Elle resta là des heures à admirer le flux et le reflux des vagues.

6 ) un complément à valeur descriptive si le participe présent évoque un geste, une attitude, un comportement

exemple :

Il implorait Dieu en levant les bras au ciel.

Il implorait Dieu, les bras levés au ciel.

7 ) une proposition relative

exemple :

Ces enfants, oubliant les règles de sécurité, traversent la rue sans regarder.

Ces enfants qui oublient les règles de sécurité traversent la rue sans regarder.

8 ) une proposition circonstancielle

exemple :

N’en pouvant plus, il décida d’abandonner.

Comme il n’en pouvait plus, il décida d’abandonner.

 9 ) deux indépendantes coordonnées

exemple :

Ayant vaincu sa peur, l’alpiniste continua de grimper.

L’alpiniste vainquit sa peur et continua de grimper.

10 ) deux indépendantes juxtaposées

exemple :

Ma mère insistant pour que je révise mes cours, je dois rentrer à la maison.

Je dois rentrer à la maison, ma mère insiste pour que je révise mes cours.

Pour finir, quelques remarques.

1 / Sauf à vouloir produire un effet rythmique particulier, l’écrivain évitera de placer deux participes présents dans la même phrase, surtout si elle est courte.

Une seule exception acceptable : la présence d’un second participe présent dans une citation.

2 / L’auteur veillera à ne pas substituer au participe présent une forme plus lourde ou déjà présente dans l’environnement textuel.

3 / Le participe présent étant lui-même un procédé de substitution aux propositions relatives et circonstancielles, assurez-vous de faire un usage équilibré de tous ces outils.

Voilà 10 astuces pour améliorer votre style. Utilisez-les correctement, vos textes gagneront en fluidité.

Cet article est publié sur un blog que je ne peux que vous conseiller :

http://www.aproposdecriture.com/

Résultat de recherche d'images pour "Marie-Adrienne Carrara"

 

Je m’appelle Marie-Adrienne Carrara et sur ce blog, j’ai décidé de vous parler d’écriture.

Vous y trouverez un article deux fois par semaine (plus si je peux !) qui vous parlera de l’écriture et de la manière dont vous pouvez progresser et améliorer la vôtre.

Création du blog

Ce blog, j’en rêvais depuis longtemps. Je suis passionnée d’écriture depuis l’enfance et j’aurais aimé disposer de ce genre d’aide pour mon propre apprentissage.

Car avouons-le, en France, nous pouvons nous former à tout : la musique, la danse le dessin, mais quand il s’agit d’écriture, c’est quasi le désert !

Alors bien sûr, il y a les ateliers d’écriture mais pour les avoir fréquentés et même animés, je dois convenir que je suis restée sur ma faim sur ce que j’y ai appris et ce que j’ai pu y transmettre en les animant.

Sans aide, on met des années à trouver son chemin d’écriture. Pire, on s’égare au fil du temps et même passionné, on finit par douter de pouvoir écrire. D’autant que l’image de l’écrivain inspiré et frappé par la grâce de la créativité persiste.

Pourquoi s’entêter à affirmer que l’écriture serait le seul art qui ne puisse s’apprendre ? Quelle étrange idée que celle qui voudrait que l’écrivain ne puisse enseigner qu’à lui-même. Non, je vous le dis, l’écriture s’apprend comme le reste. La seule chose qu’on ne puisse donner, c’est du talent !

Dans ce blog, j’ai donc décidé de vous livrer ce que j’ai appris durant toutes ces années et ce que je continue de découvrir. Ah, j’ai oublié de préciser, depuis dix ans, j’exerce le métier d’écrivain biographe. Autrement dit, j’écris le récit de vie de celles et ceux qui me confient leur histoire. Pour en savoir davantage, visitez mon site : http://www.lecrigraphe.com.

Pourquoi ce blog ?

J’ai décidé d’appeler ce blog aproposdecriture.com car le monde de l’écriture est vaste et chacun doit y faire son chemin. Loin de moi l’idée de vous livrer des recettes toutes faites. Ensemble, nous allons ouvrir des portes, et vous choisirez ou non d’approfondir, de travailler les pistes encore et toujours pour trouver votre propre voix d’écriture pendant que je continuerai d’affiner la mienne. Ernest Hemingway disait :

Nous sommes tous des apprentis dans un art
où personne ne devient maître

En résumé avec ce blog, je cherche à éveiller l’écrivain qui sommeille en vous.

Précisions importantes

Ce que vous allez découvrir sur ce blog est issu de MON expérience de l’écriture.
Je ne prétends pas détenir le savoir universel sur le sujet. Les articles sont basés sur mon expérience d’une trentaine d’années d’apprentissage, ils ne reflètent que MON avis et MA vision de l’écriture et parfois celle des auteurs que je prends comme exemple. Car même si la plupart gardent assez jalousement leur savoir-faire et se livrent peu sur leur apprentissage et leur technique, certains confient parfois leurs petits secrets d’écriture.

Alors, testez, expérimentez les techniques, les différentes ressources et astuces que je livre, travaillez, progressez et surtout trouvez VOTRE CHEMIN !

J’espère que vous apprécierez autant ce blog que j’apprécie d’y livrer mon expérience. Excellent voyage dans ce monde magnifique de l’écriture !

Si vous souhaitez me contacter, vous pouvez le faire via le formulaire de contact

Pour finir, dans les articles, il m’arrive de conseiller des produits, comme des livres. Dans certains cas, les liens vers ces produits (notamment ceux vers Amazon) sont affiliés, c’est-à-dire que je touche une petite commission sur ce que vous achetez, sans que cela augmente le prix que vous payerez.

Ces commissions m’ aident à continuer à vous fournir tout ce contenu gratuitement, alors merci à vous si vous cliquez sur ces liens !

Bien entendu, je ne recommande jamais un produit que je n’apprécie pas sincèrement ! Je donne un avis sur ce que je pense réellement du produit et sur ce qu’il vaut, car j’ai à cœur de vous apporter du contenu de qualité, et il serait ridicule de trahir votre confiance pour quelques euros !

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s